mercredi 17 octobre 2018

l'avenir des missions locales en question



Le projet de reprise des missions locales par pôle emploi passe plutôt mal.  En effet, il semblerait que  le gouvernement travaille sur la reprise des Missions Locales par Pôle Emploi. Cette information pose beaucoup de questions.
La Mission Locale effectue un suivi global qui prend en compte les problématiques de santé, logement, mobilité, ... qui lutte contre la marginalisation en maintenant l'accompagnement des jeunes sans "radiation mais" avec reprise en main quand les engagements ne sont pas tenus.
Quid des (nombreux) jeunes qui ne souhaitent pas être inscrit à Pôle Emploi ? quel suivi ? quel accompagnement ?  Beaucoup de jeunes ne pouvant prétendre à indemnités ne vont pas à Pôle Emploi.
Concernant les financements des collectivités pas d'économie puisque il est prévu que ces financements soient maintenus et versés à Pôle Emploi "sans droit de regard sur leur utilisation". les collectivités risquent elles pas de réduire drastiquement leurs financements en 2019 dans la prévision du transfert de compétence et donc des financements ? Que se passera t'il avec les personnels  des Missions locales ? seront ils intégrer à pôle emploi ?
Toutes ces questions méritent un éclaircissement rapide de la part du Gouvernement.
Je vais proposer à mes collègues de la CDA de Saintes d'interpeller le Gouvernement pour obtenir des précisions sur les intentions du Gouvernement.

L'inquiétude est telle qu'une pétition est en ligne :

jeudi 11 octobre 2018

Une décision difficile à prendre

Chères saintaises, chers saintais,
Il y a 4 ans maintenant, vous avez fait le grand bonheur de confier les clés de la ville à l'ensemble des élus de la liste dont je faisais partie. Je ne vous remercierai jamais assez. Mais je dois aujourd'hui vous informer que j'ai adressé au Préfet de la Charente-Maritime une lettre de démission de mes fonctions d'adjoint au Maire en charge de la jeunesse, du sport et de l'insertion à compter du 1er décembre 2018. C'est donc en tant que conseiller municipal sans délégation que je siègerai par la suite.
Plusieurs raisons motivent cette décision qui a été très difficile à prendre. Conseiller municipal d'opposition pendant 5 ans, j'ai fait le choix de ne pas mener de liste aux municipales de 2014 parce que l'union d'un maximum de profils différents me semblait être une chance pour Saintes. Aujourd'hui, malheureusement, la gouvernance municipale ne permet pas à ces potentialités de s'exprimer et d'agir au mieux pour notre ville. Pour le pompier que je suis, de nature peu conflictuelle et élevé dans le travail en équipe, c'est un crève-cœur qui ne cesse de prendre de l'ampleur jusqu'à devenir difficilement soutenable.
Au-delà de cela, ma décision est le résultat de désaccords stratégiques notamment sur le volet économique. Comme beaucoup d'habitants, j'ai cru que le réseau d'entreprises que le Maire avait mis en avant serait un atout pour Saintes et je souhaite de tout cœur que cela le devienne. Mais pour le moment, en l'absence de nouvelles installations industrielles, je pense qu'il est extrêmement dangereux pour le cœur de ville de remplir des friches industrielles avec des grandes surfaces commerciales.
Le peu de moyens financiers accordés aux équipements sportifs et plus généralement, au sport est une autre divergence profonde de point de vue. J'ai essayé pendant 4 ans de mieux les valoriser mais force est de constater que mon pouvoir de conviction trouve ses limites.
Dernière grande source d'inquiétude pour moi : le manque de visibilité notamment sur les résultats du futur compte administratif 2018 et sur le budget primitif 2019. Je ne veux pas porter la responsabilité de choix dont je ne maitrise pas toutes les données.
Malgré ces différences de points de vue, je souhaitais vous dire que j'avais eu plaisir à travailler dans cette équipe au service du sport et des saintais. je ne regrette pas cette aventure qui m'a permis de côtoyer des agents publics investis et compétents et des élus engagés et travailleurs. Je voulais également vous assurer que vous pourrez toujours compter sur mon engagement en tant que vice-président de l'agglomération (en charge de la politique de la ville et de la gestion des piscines) et conseiller régional.
Bruno DRAPRON

inauguration du City Stade de Bellevue



vendredi 14 septembre 2018

Sécurisation du cosec des Boiffiers

Les travaux de sécurisation du Cosec des Boiffiers ont commencé. En partenariat avec le conseil départemental et suite à la demande des professeurs, l'accès au gymnase et terrain de sport seront fermés au public aux heures des courts. En dehors des heures de courts l'accès sera ouvert aux habitants du quartier. 

 

jeudi 13 septembre 2018

Un nouvel équipement au stade Yvon Chevalier

Il manquait un équipement permettant de faire du sport, seul ou en groupe. C'est la raison pour laquelle, avec le service des sports, nous avons décidé d'installer une aire de fitness munie d'une application gratuite qui permettra à chacun d'avoir un coaching personnel. Cette aire de fitness sera bientôt installée entre le club house de rugby et le nouveau terrain de basket.
 
 
 

lundi 27 août 2018

Aménagement du Grand Coudret

 
Dans la série travaux d'été au gymnase du Grand Coudret et Suite à la demande des clubs d'arts martiaux, notamment ASPIC, nous avons installé dans la salle 2, une cage de Crossfit opérationnelle pour la rentrée sportive.

jeudi 23 août 2018

un nouveau terrain de basket à Yvon Chevalier


 
 
 

Lancement des travaux le 20 août avec une prévision d'achèvement des travaux d'ici 8 semaines. La concertation avec les utilisateurs du site et le club de basket nous ont permis de choisir l'implantation auprès du Cosec Yvon chevalier. Le stade Yvon Chevalier disposera d'un terrain de basket extérieur pour l'US Basket Club de Saintes mais aussi en accès libre sur le site pour les scolaires et les saintais.

mardi 21 août 2018

Gladiateurs du Stade Rochelais : un clin d'oeil, pas un bras de fer


Un clin d'œil, pas un bras de fer!

Polémique étonnante que celle menée par quelques-uns sur les réseaux sociaux contre la dernière campagne du stade rochelais. Pour ma part, j'y vois un clin d'œil amical du stade rochelais pour une ville cousine qui les apprécie: Saintes. Merci à eux d'avoir mis à l'honneur l'histoire locale et le patrimoine départemental. Y voir la promotion de la réhabilitation des jeux antiques me semble une source de contrariété inadaptée et j'invite d'ailleurs les internautes boudeurs à venir découvrir Saintes pour entamer une réconciliation salvatrice! Quant aux athlètes du stade rochelais, ils peuvent compter sur mon soutien pour cette nouvelle saison quand ils se lanceront dans ..l'arène!

lundi 20 août 2018

Travaux d'été au Grand Coudret

Ce mois d'août, mois calme sportivement nous permet de réaliser les travaux de consolidation des structures bois du grand Coudret. Ces travaux constamment reporté depuis plus de  10 devenaient donc indispensable pour conserver la stabilité de la structure. La saison sportive va pouvoir commencer sans retard et surtout en toute sécurité. Merci aux services techniques et des sports pour la gestion parfaite de ce dossier compliqué.



 

vendredi 3 août 2018

19 éme Tour de Charente-Maritime féminin

Pour cette 19 éme édition, le final de la 3 éme étape à saintes aura lieu en raison des travaux de l'avenue de Saintonge sur le Cours Reverseaux, comme ce fut le cas pour le tour Poitou-Charentes de l'année dernière.
Je vous invite à venir nombreux vers 16 h dimanche pour vivre en direct l'arrivée de cette belle course avec la présence de notre équipe saintaise, la DN17 nouvelle-aquitaine.